Le plaisir de travailler sur commande

Chaque commande est toujours une surprise : cela va des pièces les plus classiques à celles qu’on me demande parce qu’on ne sait plus à qui s’adresser pour réparer par exemple un objet auquel on tient. Le dernier en date, c’était, à l’origine, un cendrier rapporté de voyage. Le couple qui me l’a apporté n’était pas fumeur mais y tenait beaucoup or le couvercle avait disparu. L’objet en soi m’a tout de suite parlé et c’est avec beaucoup de plaisir que je lui ai redonné vie en reproduisant le couvercle original selon le croquis qui m’avait été remis.

 

commande à Terre et Bois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.